Tel. 02 97 29 55 62 contact@lacourdorgeres.com
Votre panier est vide

Livraison offerte

à partir de 49€ d'achat

Pensez y !

Spécialités culinaires nantaises

, dans Autour de nous

Nantes, grande ville de l’ouest nichée en bord de Loire, se distingue par sa douceur de vivre. Située à une heure de l’océan, Nantes offre à ses habitants une ville dynamique où la culture, les sorties, les balades… ne manquent pas ! 

Mais Nantes est aussi une ville gourmande ! Proposant de nombreuses adresses où il est agréable de déjeuner, dîner, goûter…, la Cité des Ducs est également connue pour quelques spécialités culinaires.

 

Spécialités culinaires sucrées

 

Les becs sucrés trouveront certainement leur bonheur ! Bonbons, pâtisseries, biscuits… la liste est riche et gourmande !

 

Les Rigolettes nantaises

 

Créée en 1902 par Charles Bohu, cette tendre confiserie a un procédé de fabrication complexe. En effet, à l’intérieur du bonbon, se trouve une véritable pulpe de fruits. Déclinées sous cinq parfums de fruits, les Rigolettes nantaises sont aussi proposées au caramel au beurre salé et chocolat praliné pour les plus gourmands !

Voici une adresse incontournable à visiter !

 

berlingots-nantais-rigolettes-nantaises

 

Le Berlingot

 

Petit bonbon de forme triangulaire, le Berlingot est confectionné depuis le 19ème siècle. Le sucre est cuit à une certaine température puis refroidi, vient ensuite l’ajout d’arômes. Encore tiède, le boudin obtenu est formé puis coupé au couteau pour ainsi obtenir la célèbre forme du Berlingot !

 

Le Petit Beurre

 

Grande référence nantaise, le Véritable Petit Beurre de la maison LU fut créé en 1886 par Louis Lefèvre Utile, fils des fondateurs de la biscuiterie. À ses débuts, la biscuiterie était installée sur les bords de Loire à Nantes face au Château des ducs de Bretagne. Véritable création, le jeune entrepreneur fut inspiré d’un napperon de sa grand-mère et lui donna ainsi sa célèbre forme.

Le dessin du biscuit est en relation avec le temps. En effet, les 4 oreilles représentant les coins correspondent aux 4 saisons. Les dents au nombre de 52 constituent toutes les semaines de l’année et les 24 points présents sur le biscuit correspondent aux 24 heures d’une journée.

Un Petit Beurre gourmand, ludique et véritable souvenir d’enfance !

 

veritable-petit-lu-nantais

 

Le Bottereau

 

Ce beignet en forme de losange est consommé après le Carême. Connu sous d’autres noms ailleurs en France, le Bottereau est lui consommé dans les Pays de la Loire. Composé des mêmes ingrédients que la pâte à crêpes, ce beignet festif fait le bonheur des petits et des grands !

 

Le Gâteau nantais

 

À l’époque, le port de Nantes accueillait les marchandises provenant des Antilles (d’où aujourd’hui certains noms de quartier qui sont en lien avec cette époque). Vanille Bourbon, sucre de canne, rhum ambré… autant de délices des îles arrivant à Nantes.

C’est vers 1820, que le gâteau nantais a vu le jour en tant que pâtisserie nantaise par un Maître fouacier. Servi aux invités, ce gâteau est au départ une génoise aux amandes imbibée de rhum et recouvert d’un glaçage. Vite oublié, c’est la biscuiterie LU qui relance cette pâtisserie au début du 20ème siècle.

Aujourd’hui, beaucoup de chefs pâtissiers mettent ce dessert à la carte.

 

gateau-nantais-dessert-genoise

© Le Fondant Baulois

 

Le Petit Mouzillon

 

Petit biscuit sec en forme de couronne dentelée, le Petit Mouzillon est souvent servi pour accompagner un verre de Muscadet dans le Vignoble de Nantes.

Cette recette réalisée en 1848 par M. Guillaud, boulanger à Mouzillon, tombe aujourd’hui un peu dans l’oubli. Vous pourrez retrouver sur l’un des ronds-points de la commune une couronne géante en guise d’emblème.

 

La fouace nantaise

 

Spécialité du Sud de la Loire-Atlantique, la fouace nantaise est une sorte de pain brioché sucré en forme d’étoile à six branches.

Originaire de La Haye-Fouassière, elle a été créée par des viticulteurs locaux au 19ème siècle.

Aujourd’hui elle est consommée à différentes périodes selon la région de la Loire-Atlantique.

 

Spécialités culinaires salées

 

N’oublions pas les becs salés ! Nantes regorge également de mets ou d’ingrédients salés qui permettent de réaliser de délicieuses recettes.

 

Quelques produits maraîchers

 

Premier produit maraîcher de la région, la mâche ! Une salade que l’on retrouve en période hivernale et poussant dans un sol sableux, offrant en bouche un léger goût de poivre. Accompagnement idéal pour les crudités, fromages, poissons… arrosée d’une simple vinaigrette.

La carotte nantaise, à la chair rouge orangée et croquante, se plaît aussi à pousser dans le sol sableux de la région.

Le poireau primeur nantais, est un légume de printemps tendre et goûteux. Cultivé dans un rayon de 30 km autour de Nantes, la production est d’environ 25 000 tonnes par an.

 

Le Muscadet

 

Vin blanc du vignoble de Nantes, le Muscadet est issu du cépage unique, le Melon de Bourgogne. Ce blanc sec, classé AOC depuis 1936, se concentre essentiellement sur la Loire-Atlantique. Plusieurs appellations existent : le Muscadet, le Muscadet Sèvre et Maine, le Muscadet Côtes de Grandlieu et le Muscadet Coteaux de la Loire.

À déguster avec poissons et crustacés, mais aussi fromages, viandes blanches, ou à l’apéritif…

 

Le Curé nantais

 

Le Curé nantais est un fromage à pâte molle fabriqué avec du lait cru de vache. Transmis par un curé de passage à Saint-Julien de Concelles au 19ème siècle, le fromage continue aujourd’hui d’être fabriqué à Pornic. Le Curé nantais, fort en goût, s’accorde très bien avec un verre de Muscadet par exemple !

 

Le sel de Guérande

 

Condiment de base et très connu, le sel de Guérande est issu des marais salants situés sur la Presqu’île de Guérande. Récolté sur la région depuis 2000 ans, le sel est aujourd’hui recueilli sur environ 2000 hectares de marais salants. 300 paludiers travaillent minutieusement autour des œillets, petits bassins où se récolte l’or gris de la Loire-Atlantique.

Aujourd’hui très apprécié en cuisine, le sel de Guérande est accompagné de sa petite sœur, la Fleur de sel. Reconnu IGP depuis 2012, la production de sel est d’environ 10 000 tonnes par an et de 200 à 300 tonnes pour la Fleur de sel.

 

sel-de-guerande

 

Le Beurre blanc

 

Beurre blanc ou beurre nantais, cette sauce accompagne les poissons grillés ou cuit à l’eau. Le beurre blanc, composé de beurre, vin blanc, vinaigre et d’échalotes, fut inventé par Clémence Lefeuvre du restaurant La Buvette de la marine à Saint-Julien de Concelles en 1890.

 

Il ne vous reste plus qu’à organiser un séjour à Nantes et ses alentours pour découvrir (ou redécouvrir) ses spécialités culinaires qui enchanteront ainsi votre palais !

Les commentaires Facebook

Les commentaires (0)

Déposer un commentaire
...veuillez patienter...
Les champs marqués d'une * sont obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré. Il sera validé très prochainement.
Aucun commentaire disponible. Soyez le premier à donner votre avis !
*/