• Livraison offerte à partir de 35 euros d'achat

Panier vide

Les spécialités culinaires bretonnes

, dans Infos gourmandes !

La Bretagne est une région où se mêlent traditions, cultures et patrimoines. Elle est également riche en spécialités culinaires sucrées comme salées. La cuisine bretonne ne se réduit pas seulement aux galettes et crêpes, kouign amann et caramel au beurre salé ! Il existe bien d'autres mets ou gourmandises. Alors découvrons ensemble les différentes saveurs qu'offre la Bretagne, entre terre et mer.

 

Les spécialités du Morbihan

Mor-bihan qui signifie en breton Petite Mer tient son nom du Golfe du Morbihan, situé au sud de la Bretagne, ce département regorge de spécialités culinaires ! 

 

Saveurs salées du Morbihan

 

  • l'Andouille de Guémené : cette charcuterie bretonne fumée au bois de hêtre, est une spécialité de Guémené-sur-Scorff. La recette traditionnelle de l'andouille nécessite plusieurs étapes précises pour obtenir une andouille pleine de saveurs, non grasse avec un petit goût poivré sans ajout de celui-ci. A déguster à l'apéritif, en entrée ou en plat. Garnissez-en vos galettes de blé noir ou associez la à un poisson. Ce mariage terre-mer est une réussite à chaque fois !

 

andouille-guemene

 

  • le Kari Gosse : est un mélange d'épices indiennes (piments, gingembre, cannelle, curcuma, girofle, cardamone, poivre...) créé par un pharmacien alréen (Mr Gosse) au XIXème siècle au moment de la Compagnie des Indes. A l'époque, le port de Port-Louis en face de Lorient, fût le premier port à débarquer de nombreuses épices de ses cargaisons. Aujourd'hui la recette reste secrètement gardée par le descendant du pharmacien. Ce mélange se marie parfaitement avec les produits de la mer, sublimez vos recettes de homards, étrilles ou bar pour relever la sauce. Sa couleur ocre rendra vos plats encore plus gourmands ! 

  • la Tome de Rhuys : ce fromage est un véritable produit du terroir ! Fabriquée sur la Presqu'île de Rhuys, plus précisément à la ferme fromagère de Suscinio, cette tome n'est trouvable que dans la région. La recette, réalisée avec du bon lait de vaches bretonnes Pie noire et deux autres races, offre une saveur unique en bouche. Il existe plusieurs recettes pour satisfaire tous les goûts : nature, cumin, oignons, paprika... Dégusté avec un bon pain frais, ce fromage au caractère breton ravira vos papilles ! 

 

Saveurs sucrées du Morbihan

 

  • le Gochtial : du mot breton "gwestall" signifiant pain-gâteau, est une gourmandise qui se situe entre le pain et la brioche. Idéal au petit déjeuner ou au goûter, le gochtial a été inventé au XIXème siècle au Hézo sur la Presqu'île de Rhuys. Pour la petite histoire, le 22 janvier le jour de la saint Vincent et du pardon du village, chaque habitant apportait des gâteaux pour les cuire dans le four à bois du boulanger. De là est né le gochtial ! Étant une spécialité très locale, vous pourrez le trouver à "Le Moulin à Café" à Saint-Armel ou dans quelques boulangeries autour du Golfe du Morbihan. 

 

gochtial_1

 

  • les Niniches de Quiberon : cette douceur sucrée est un savoir-faire unique d'un célèbre confiseur de Quiberon. Primées "Meilleur bonbon de France", les niniches sont fabriquées dans de nombreux parfums fruités, acidulés, gourmands... Cette confiserie plaît autant aux petits qu'aux grands ! 

 

Les spécialités du Finistère 

Le Finistère situé tout à l'ouest de la Bretagne, a son nom breton Penn-ar-Bed (Bout du monde). Composé de quatre pays avec chacun des spécialités culinaires propres à eux. 

 

Saveurs salées du Finistère :

 

  • le Kig ha Farz cette recette bretonne du nord Finistère, est une sorte de pot-au-feu breton. Ce plat, facile à réaliser, tient sa particularité d'une farce à la farine de blé noir ou de froment cuite dans le bouillon dans un sac en toile. Ce mets convient très bien lors de grands repas familiales ! 

 

  • l'Oignon de Roscoffune histoire d'oignons depuis plus de 300 ans ! Depuis 2009, l'oignon de Roscoff a une appelation AOC et AOP regroupant 56 producteurs qui répondent à une charte précise. Avec sa couleur rosée, l'oignon peut être consommé autant cru que cuit. Des deux manières, sa saveur et ses arômes sont intenses. Sucré et idéal en cuisine, l'oignon de Roscoff est très apprécié en Bretagne et par les chefs cuisiniers.

 

roscoff

 

  • la Saucisse de Molène : sa particularité est son fumage aux algues de Molène. L'île manquant d'arbres, les habitants à l'époque fumaient leurs aliments avec des algues afin de les conserver. Révélant une saveur unique, ce fumage est devenu une véritable tradition. La saucisse de Molène fumée aux algues est ainsi devenue une spécialité de la mer d'Iroise. 

 

Saveurs sucrées du Finistère

 

  • les Kouigns : à ne pas confondre avec le Kouign Amann, est une recette traditionnelle du Pays Bigouden. Peu connue, elle est faite avec une pâte à crêpes sucrée où l'on ajoute de la levure, cette spécialité ressemblant donc un peu a des pancakes. A déguster au goûter ou au petit déjeuner, vous pouvez les agrémenter à votre goût. La pâte à crêpes peut également être plus gourmande avec pourquoi pas des morceaux de pommes, pépites de chocolat... Un régal ! 

 

  • les galettes de Pont-Aven : Pont-Aven est une charmante petite ville connue pour être la Cité des peintres en Finistère sud. Elle est aussi connue pour ses galettes. Des petits biscuits secs, sucrés et surtout à base de beurre salé ! A déguster idéalement avec son café ou en dessert comme une bonne glace.

 

Pont-Aven_1

 

Les spécialités des Côtes d'Armor 

Les Côtes d'Armor, avant nommé Côtes du Nord jusqu'en 1990, est un département du nord Bretagne. 

 

Saveurs salées des Côtes d'Armor

 

  • les Coco de Paimpol : cet haricot blanc demi-sec produit dans le nord-ouest du département, près de Paimpol, fût semé à la fin des années 30 par un marin de la Marine Nationale. Ce légume fût beaucoup consommé lors de la seconde guerre mondiale, aidant ainsi les habitants à survivre lors d'une période de pénurie. C'est en 1998, que le Coco de Paimpol obtient l'appelation AOC, premier légume frais à l'avoir, vient ensuite l'AOP. Son petit goût légèrement sucré, est un aliment riche en fibres et vitamines B9. En cuisine il est parfait pour accompagner un poisson, en gratin ou en salade.

 

  • la Noix de St Jacques de Saint-Brieuc : la Baie de Saint-Brieuc est le coin propice à la pêche de la Saint-Jacques. Afin d'éviter une surpêche, un peu plus de 200 bateaux ont la licence "coquille" pour draguer de façon très réglementée. Ce mets si délicat en bouche, fondant et au léger goût de noisette, est très apprécié des fins gourmets ! La noix de Saint-Jacques de St Brieuc se reconnaît à sa non présence de corail, contrairement à celle de la Baie de Quiberon. Pour les savourer pleinement, il suffit juste de les poêler une à deux minutes de chaque côté à feu vif.   

 

Saveur sucrée des Côtes d'Armor :

 

  • les Gavottes : une crêpe dentelle croustillante et gourmande ! Née en 1886 d'un oubli d'une crêpe sur la bilig, la Gavotte est devenue une gourmandise rapidement aimée. Cette spécialité bretonne est originaire de Dinan, une ville médiévale située dans la Vallée de la Rance. Comme les galettes, les Gavottes peuvent être mangées au café, avec une glace ou comme ça par simple gourmandise !

 

  •  les Craquelins : spécialités de la Vallée de la Rance plus précisément à Fréhel, les Craquelins existent depuis 1862. Ce petit biscuit rond aux bords relevés, est d'abord poché dans l'eau chaude avant d'être cuit au four. Craquant sous la dent il peut être dégusté avec de délicieuses confitures ou éventuellement en salé avec des rillettes de la mer lors d'un apéritif.

 

Les spécialités de l'Ille-et-Vilaine 

L'Ille-et-Vilaine, situé en Haute-Bretagne, intégre la préfecture de la région Bretagne avec Rennes. 

 

Saveurs salées de l'Ille-et-Vilaine

 

  • la Galette-saucisse : un en-cas populaire dans ce département ! La galette-saucisse est tout simplement une saucisse de porc enroulée dans une galette de sarrasin. Rapide et pratique, cette collation est généralement mangée debout au marché ou lors d'évènements sportifs. Ce dérivé de hot-dog breton réunit deux saveurs emblématiques de Bretagne ! 

 

  • les Volailles de Janzé : sont élevées depuis le 19ème siècle en Ille-et-Vilaine. Vite reconnues, le marché de Janzé devient un incontournable pour l'achat de celles-ci. En 1996, les volailles obtiennent l'appelation IGP de par la production restée locale. Élevées en plein air et sans OGM, ces volailles offrent une chair goûteuse.

 

Saveurs sucrées de l'Ille-et-Vilaine

 

  • le Melon Petit-Gris : en Bretagne aussi il est possible de cultiver du melon ! Ce fruit oublié de par sa fragilité à être cultivé, revient petit à petit sur les étals. Seulement produit par un maraîcher de Pacé, les rennais peuvent le retrouver sur le marché des Lices et apprécier sa chair très fruitée ! 

 

  • le Pommé : originaire du Pays de Fougères près de Rennes, le Pommé est entre la confiture et la pâte à tartiner. Réalisée à base de pommes et de cidre, cette confiture remplaçait le beurre pour les familles moins aisées. Tartiné sur de belles tranches de pain, le pommé révèle toutes les saveurs de la pomme caramélisée.

 

Cette liste de spécialités bretonnes est bien sûr non exhaustives ! Mais elle vous donne déjà une idée des délicieux produits que l'on peut trouver en Bretagne en plus des spécialités vraiment connues comme le Kouign Amann, les crêpes ou le caramel au beurre salé ! Alors lors de votre prochain séjour dans notre belle région, n'hésitez pas à chercher les spécialités du coin afin de bien connaître notre gastronomie bretonne !