• Livraison offerte à partir de 25 euros d'achat

Panier vide

Pour Octobre Rose, La Cour d’Orgères voit La Vie en Rose !

Vendredi 1er octobre 2021 : La lutte contre le cancer du sein

 

En 2021, La Cour d’Orgères soutient Octobre Rose

Cette année, La Cour d’Orgères participe à la campagne de lutte contre le cancer du sein organisée par l'association Ruban Rose. Pour l’occasion, nous proposons une confiture en édition limitée, dont une part des ventes sera reversée à l’association, et participons à des évènements de sensibilisation et de mobilisation.

 

 

jefaisundon_on

La Cour d’Orgères, une entreprise “Girl Power”!

 

La Cour d’Orgères, c’est d’abord une histoire de famille : nos parents, Pierre-Jan et Margareth Indekeu, ont en écrit la première page en 1976, en créant à Orgères les confitures qu’ils vendront sur le marché de Rennes. Les odeurs de fruits, de sucre et de gâteaux se mêlèrent à ceux des embruns lorsqu’ils ouvrirent leur première boutique à Saint-Pierre-Quiberon. Petites filles bercées par le frémissement des préparations gourmandes et le bruit des casseroles en cuivre, nous dégustions nos tartines le matin dans l’atmosphère magique de l’arrière-boutique. Nous admirions avec nos yeux d’enfant les métamorphoses culinaires mais aussi cette attention que nous lisions souvent dans leurs gestes, empreints de la joie de transmettre un peu de bonheur par la délicatesse du goût.

 

Tout naturellement, en grandissant, nous avons eu à cœur de perpétuer ce savoir-faire savoureux : Vérène, la plus grande, s’est occupée de la confection des recettes, de la formation des confituriers et de la direction artistique. Marie-Charlotte s’est chargée de la gestion de l’entreprise, du marketing et du management.

 

Nous avons fait de La Cour d’Orgères une histoire de femmes, puisque celles-ci constituent désormais les 80% de l’équipe. Nous avons été tôt sensibilisées à la lutte contre le cancer du sein par Rosemary Ancelle-Park, la meilleure amie de notre mère que nous considérions comme notre tante. Participer à Octobre Rose est donc devenu pour nous une évidence, une nécessité.

Hommage à Rosemary Ancelle-Park

 

Rosemary Ancelle-Park est l’une des précurseurs des campagnes de dépistage, mais aussi la meilleure amie de notre mère Margareth, et ainsi notre tante de coeur. Elles se rencontrent au collège et deviennent vite inséparables ; si bien que lorsque Margareth s’inscrit en faculté de sciences, Rosemary fait de même ! Elle poursuivra les études jusqu’à obtenir son diplôme de médecin, en rendant régulièrement visite à Margareth qui est partie s’installer avec notre père, Pierre-Jan, à Orgères. Épidémiologiste, membre de l’Institut de Veille Sanitaire de Paris, elle a notamment travaillé sur le VIH et le cancer du sein. Pour Octobre rose, nous lui consacrons un article participant à la mise en lumière de ceux qui se mobilisent, l’un des objectifs de l’association.

Une réédition limitée : La Vie en Rose

 

A l’occasion d’Octobre rose, la volonté de rééditer la confiture La Vie en rose s’est imposée comme une évidence ! Créée il y a 14 ans, c’était la préférée de notre maman, mariant la fraise à la noix de coco. Une parenthèse de douceur, comme l’étreinte de ceux que l’on aime, pour voir la vie en rose. Pour chaque pot vendu, un euro sera reversé à l’association, ainsi que l’intégralité des bénéfices de vente de la carte éphémère.

 

“À l'époque, nous fabriquions un sorbet coco dont maman raffolait. Un jour, elle a eu l’idée d’y ajouter des fraises, et nous avons adoré ce mélange ! Nous avons fini par le décliner en confiture, sans les morceaux de coco râpée que nous n’apprécions pas. Cette confiture est pour moi une bulle de douceur !”

Vérène Indekeu, directrice artistique de La Cour d’Orgères

 

 

 

Une étiquette évocatrice

Pour cette édition limitée, le design de l’étiquette se pare de rose, et reprend deux grands symboles : le ruban d’Octobre rose, et la fleur de pissenlit. Emprunte d’une symbolique forte, celle-ci représente la guérison, le dépassement des plus grandes difficultés, la puissance et la joie.

 

 

 

 

Octobre rose : qu’est-ce que c’est ?

 

Octobre rose est un évènement organisé par l’association Ruban Rose (anciennement nommée « Le Cancer du Sein, Parlons-en ! »), créée par les groupes Estée Lauder Companies et Marie Claire. Octobre rose a, depuis 1994, une double mission : sensibiliser d’une part, et réunir des fonds pour la recherche, d’autre part.

Un dépistage précoce permet en effet de sauver des vies, pour un cancer susceptible de toucher 1 femme sur 8, constituant également le cancer le plus mortel chez la femme (mais qui peut aussi concerner les hommes). Il peut cependant être guéri dans 9 cas sur 10 s’il est détecté à un stade peu avancé : la sensibilisation est nécessaire, plus encore en temps de pandémie, car les dépistages sont en baisse, et l’accès aux soins parfois complexifié.


De nombreux acteurs participent chaque année à cette mobilisation nationale, qui s’organise autour de plusieurs évènements, comme l’illumination de la tour Eiffel en rose.


Un Prix « Ruban Rose » est également mis en place depuis 2004 afin de faire progresser les travaux des chercheurs et soignants qui se distinguent par l’importance de leur travail : depuis son lancement, plus 3,3 millions d’euros ont pu être reversés à plus de 60 chercheurs.

 

 

logo-rubanrose

 

Nous nous engageons auprès de l’association Ruban Rose et soutenons les femmes touchées par le cancer du sein.

 

 

 

Notre engagement

 

Pour l’occasion, pour chaque pot de notre confiture La Vie en Rose vendu, un euro sera reversé à l’association afin de contribuer à l’avancement de la recherche. Nos équipes porteront un tablier rose, en signe de soutien, durant tout le mois d’octobre. Une carte éphémère sera également en vente dans nos boutiques et en ligne : tous les fonds seront reversés à l’association.

 

 

logo bandeau La Vie en Rose copie

 

 

jefaisundon_on