Panier vide

Le temps des cerises, c’est maintenant !

, dans Les fruits

Qui n’aime pas ce fruit délicat au goût sucré et acidulé, véritable symbole du début de l’été ? En ce début du mois de juin, puisque c’est la saison, nous souhaitons vous parler de la cerise, que nous aimons particulièrement.

 


Les origines de la cerise

Des traces de cerises datant du néolithique ont été retrouvées en Europe, c’est dire si ce fruit est dégusté depuis longtemps ! Au Moyen-Âge, la cerise est considérée comme un mets d’exception, rare et coûteux. Sur les ordres de Louis XV, des cerisiers sont ensuite plantés à Montmorency afin de développer la production française. Aujourd’hui, c’est principalement dans le Sud-Est que les cerises sont produites. Les pays qui produisent le plus de cerises dans le monde sont la Turquie, les États-Unis et l’Iran.

 

 Une cerise burlat à croquer au naturel


Quelle est la saison de la cerise ?

La cerise ouvre le bal des fruits à noyaux, puisque c’est le premier de l’année à mûrir. Si certaines variétés commencent à mûrir mi-avril, et d’autres ne sont bonnes qu’en août, le mois idéal pour manger des cerises bien mûres est le mois de juin. C’est donc le moment de faire le plein et de vous régaler. Pas de panique, lorsque la saison touche à sa fin, les confitures sont là pour prendre le relais !

 


Les différentes variétés de cerise

Saviez-vous qu’il existe plusieurs centaines de variétés de cerises différentes ? En France, on ne cultive véritablement qu’une quinzaine de variétés, dont les plus connues font partie de la famille des bigarreaux. Parmi elles, vous connaissez sans doute la Burlat, la première à arriver sur les étals, la Summit, aimée pour sa chair fondante et juteuse, et la Reverchon, reconnaissable à sa couleur rouge clair. Les variétés de cerises dites « acides », comme la griotte, sont réservées à l’élaboration de pâtisseries, de confiture ou d’eaux-de-vie.

 


Les vertus de la cerise

Si les cerises sont un peu plus caloriques que les autres fruits rouges, elles sont également très riches en minéraux et en vitamines. Une grosse poignée de ce délicieux petit fruit vous permet de couvrir entre 20 et 30 % de vos besoins en vitamine C ! La cerise est également très riche en potassium, et aurait des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires

 


Comment manger la cerise ?

Quelle est la meilleure façon de manger la cerise ? Sans doute directement dans l’arbre ! Délicieuse juste croquée, la cerise crue dévoile toute la subtilité de ses saveurs.

 

galette des rois à la griotte

 


Les cerises mûres doivent être choisies fermes, et les queues doivent être vertes et bien attachées.

Si vous avez une récolte un peu conséquente, sachez qu’elles se congèlent très bien, une fois lavées et dénoyautées.

Si vous achetez des cerises non traitées ou si vous les récoltez dans votre jardin, pensez à garder les queues, idéales pour préparer des infusions aux propriétés diurétiques.

Enfin, la cerise est délicieuse en pâtisserie, dans un clafoutis, un gâteau au chocolat, un délicieux cake ou une galette des rois revisitée pistache griotte.

 

Pour une belle occasion, tentez une tarte sablée à 3 étages : ganache au chocolat noir, confiture "Chéri-Cherry" griottes et cerises noires, décorée d'un crème diplomate à la pistache.... mmmm vos invités seront ravis !

 

Tarte sablée chocolat griotte pistache

 

En version salée, la confiture de cerises est délicieuse avec le fromage, dans des cookies salés au fromage, ou bien pour accompagner un foie gras ou un magret de canard...


À La Cour d’Orgères, nous avons un faible pour ce fruit rouge savoureux. C’est pourquoi nous avons créé plusieurs recettes à base de cerise : notre douce confiture de cerises noires de Bâles, notre confiture de cerises au fructose, et notre puissante confiture de griottes. Il ne vous reste plus qu’à choisir ;) !